Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

AccueilSavourerLe Pineau des Charentes

Imprimer

Le Pineau des Charentes

 
La culture de la vigne est apparue en Charentes à l’époque romaine ; d’abord implantée en Saintonge, le vignoble s’étendit ensuite vers le Sud, l’Aunis et l’Angoumois.

Puis la ville de Cognac et les ports sur le fleuve Charente acquièrent une grande notoriété dans le commerce du vin.

Si l’origine du Pineau des Charentes n’est pas établie avec précision, il est toutefois une légende où l’on conte que le Pineau des Charentes est non seulement le fruit de la vigne mais aussi celui du hasard.

En 1589, alors qu’Henri IV accédait au trône de France, un vigneron charentais, au cours des vendanges, versa par mégarde du moût de raisin dans une barrique qui contenait de l’eau-de-vie de Cognac.

Il remisa alors ce fût dans le chai du domaine. Quelques années plus tard, lors d’une récolte abondante, la précieuse barrique lui devint nécessaire. Il eut alors la surprise d’y découvrir un merveilleux breuvage, limpide et ensoleillé comme la terre des Charentes.

Le Pineau des Charentes était né.

Depuis plus de quatre siècles, les vignerons respectent la même tradition et le même savoir-faire dans l’élaboration d’un produit unique et de grande qualité.

Pourtant, pendant longtemps, le Pineau des Charentes est resté confidentiel : réservé à la consommation familiale, il est le grand vin des mariages et autres événements familiaux.

Depuis, sa notoriété s’est répandue en France et à l’étranger et il est devenu le premier vin de liqueur d’appellation d’origine contrôlée français .

Blanc, rosé ou rouge, vieux ou très vieux, le Pineau des Charentes révèle de multiples facettes. A chacun de découvrir "son" Pineau des Charentes.

La typicité de l’appellation Pineau des Charentes repose sur une spécificité : il s’agit d’un vin de liqueur élaboré avec les raisins d’une même exploitation viticole, dont une partie a été préalablement transformée en cognac. Le vin ainsi obtenu est donc issu d’un même terroir, d’un même vignoble et du savoir-faire des mêmes hommes, dont l’art consiste à élaborer un vin de liqueur harmonieux qui allie puissance et complexité aromatique, rondeur et fraîcheur en bouche.

Source : Comité National du Pineau des Charentes (CNPC)

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION